Deux projets en cours

Deux projets en cours pour le renforcement des capacités des institutions fricaines(Universités, Administrations publiques, Organisations sous-régionales, régionales et internationales)

 

La vulnérabilité des économies africaines s’explique souvent par la volatilité des cours de ses matières premières. Telle est la réalité présente avec la baisse du prix du pétrole parti de 120 dollars US à 38 dollars il y a quelques jours avant de rebondir à 40 dollars. Malgré quelques progrès enregistrés en Afrique en matière de croissance économique dès le début des années 2000, le sous-continent sub-saharien demeure marqué par des vulnérabilités aux différents chocs d’origine externe. Ainsi la crise financière de 2008 aura été un inhibiteur à la tendance croissante enregistrée dans de nombreuses économies sub-sahariennes par suite des effets positifs des politiques de stabilisation et d’ajustement des décennies antérieures. Un des déterminants des difficultés du continent à s’ajuster aux changements exogènes dans le monde se trouve lié à la faiblesse des capacités d’analyse économique permettant la mise en place de politiques efficaces d’atténuation ou de prévention des effets des crises.

vous trouverez la suite de l’article sur  Deux projets en cours

Attachment

Leave a Comment